AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 4 mots sur un piano [**FREE**]

Aller en bas 
AuteurMessage
Amelia Bones
Hard working Student
Hard working Student
avatar

Nombre de messages : 159
Humeur du perso : gentille
Pouvoirs spéciaux : Empathique
Date d'inscription : 04/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Capitaine de l'équipe de Quidditch, Attrapeuse et Prefette

MessageSujet: 4 mots sur un piano [**FREE**]   Lun 25 Aoû - 12:21

"cours cours petit hippogriffe ! Pourquoi ta plus de patte petit hippogriffe... HA mais pourquoi ta une drôle de tête... Haaaaa ! Pourquoi tu me harcelle toi ! Casse toi Bella ! Quoique non reste là, faut que je prenne un photo... Mais non t'envole pas ! Reste Bellatrippogriffe !!! Aïe... Puta*n de souche d'arbre..."

Amélia ouvre un oeil. Elle relève la tête et regarde autour d'elle. Elle était par terre. le drap lui était a moitié tomber dessus mais par terre. Amélia regarda Demi qui se trouvait a côté d''elle. Les deux jeunes filles avait rigoler de la situation. Mais la question ultime que Demi posa a Amélia, pourquoi révait elle de Bellatrix. Bonne question a vrai dire. Amélia regarda son poignet rafistolait par Mme Pomfresh. Cette sale garce lui avait péter le poignet d'un excès de rage... Elle émit un grognement en reppenssant a ce qu'il s'était passer dans les cachots...

Aidé par Demi elle se releva et remit son drap sur son lit, ou plutôt le jeta dessus, de toute façon quelqu'un referrai son lit dans la journée donc sa lui importait peu. Elle prit un jean et un débardeur noire tous simple et se dirigea vers la salle de bain... D'habitude Amélia mets cinq minutes pour prendre sa douche mais va savoir pourquoi aujourd'hui elle y resta une demis heure entière ! Lorsqu'elle était ressortis, Demi l'attendait pour pouvoir prendre une douche. Elle râla dans son coin... Lia lui fit un petit sourire d'excuse et s'assit sur son lit en tailleur et attendit son amie...

Puis elles sortir de la salle commune pour pouvoir aller prendre leur petit déjeuner dans la grande salle. En entrant là, Amélia regarda un peu autour d'elle..Les table était a motié pleine. Les serdaigle rigolait autour de Candyce qui leur démontrait ses talents de métamorphomage... Les gryffondor eux parlait ensemble dans une même harmonie que la table des bleu et bronze... Amélia croisa le regard de Andromeda Black et Molly Prewett a qui elle adressa un large sourire. Elle s'assit alors a la table des jaune et noire et commença a manger une tartine beurer qu'elle tremper dans son café. Son regard se posa sur la tabe des Serpentards. Pour une fois c'était la moins bruyante...

Le regard fin de la jeune empathique se posa sur eux. Bizarre que les Serpentard chuchotait... Son regard croisa celui de Narcissa la soeur cadette des Black. Les semblait amaigris. Bellatrix était dos a Am"lia tant mieuxx, la jeune poufsouffle n'aurait pas supportait de croiser se regard froid et quasi insensible ! Une fois finit leur petit déjeuner, les deux jeune file, Amélia et Demi partirent dans le parc ou elle passèrent la totalité de leur journée... Une fois le diner terminer, Demi repartit dans la salle commune pour finir un devoir d'astronomie qu'elle n'avait pas fait ! Tant pis Lia restera seule. D'une part c'était pas plus mal, Demi était très triste c'est dernier temps.

Amelia partit alors en direction du septième étage, dans la salle va-et-vient dans laquelle elle pouvait aller sans en ressortir avec un mal de tête... Elle pensa a une salle avec n'importe quoi et passa trios fois devant le pan de mur. La porte se matérialisa. Amélia rentra et y découvrit une pièce entièrement parquet et avec juste un piano dedans. Elle leregarda. Cela faisait maintenant environ 6ans qu'elle n'avait plus reposer ces doigt sur les touches de son piano... Elle passa a côté et s'assit dessus et commença alors a jouer... Un air mélancolique, mais qui évoquait les sentiments de la jeune jaune et noire... Au bout de quelques notes sa voix se mit a accompagner le piano...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Daring and Brave
Daring and Brave
avatar

Féminin
Nombre de messages : 117
Localisation : soit dans la cabane hurlante, soit dans les passages secrets de Poudlard...
Humeur du perso : Joyeux
Pouvoirs spéciaux : Animagus chien
Date d'inscription : 09/08/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Batteur

MessageSujet: Re: 4 mots sur un piano [**FREE**]   Dim 21 Sep - 0:17

Quel début de journée mouvementé ! Il avait fallu que Sirius se venge, encore et encore. Ce sentiment l'animait plus que jamais, avec l'envie de meurtre qui en découlait naturellement. Et James avait pris son parti, depuis qu'il avait été mis au courant des atrocités commises par l'ennemi. En clair, ils avaient tous les deux longuement réfléchi pour frapper là où ça ferait le plus mal. Le problème était que les serpentards sont généralement difficiles à toucher, leur coeur étant constitué exclusivement de pierre...

C'est aussi ce qu'on pouvait penser de Sirius au premier abord, mais non. L'amour lui donnait des ailes ces temps-ci. Mais il lui avait aussi donné ces envies de meurtre actuelles. Il en était venu avec James à penser à aller chercher des bestioles bien repoussantes qui pouvaient le faire sauter en l'air. Vengeance puérile, certes, mais en attendant une inspiration plus concluante, il fallait se contenter de petites blagues tout de même très drôles avant d'assouvir la vengeance finale.


Les deux maraudeurs étaient donc partis vers la salle pour demande, où ils avaient caché dans leurs premières années à Poudlard une cage remplie de bestioles genre botrucs mais en plus laids et plus agressifs. Ils avait ramassé ça dans la cabane hurlante, comme des rats qui prolifèrent dans une maison abandonnée. Sauf que ces rats-là n'étaient pas normaux et tant mieux : plus c'était agressif et repoussant, mieux c'était pour leurs projets...

Le problème était que la salle sur demande ne s'ouvrait pas. D'après la fidèle carte du maraudeur, elle se trouvait pourtant bien ici. Sirius se souvenait d'ailleurs très bien de la pièce immense remplie d'objets cachés au fil du temps à Poudlard, de cette vieille statue surmontée d'un diadème, de cette vieille pendrie toute cassée, il se souvenait de tout. Et pourtant, la porte n'apparaissait pas. Les maraudeurs n'en revenaient pas, ils étaient pourtant les seuls à connaître toutes les cachettes secrètes de Poudlard ! Et en l'occurrence, l'une d'elle leur résistait. C'était invraisemblable. Après une bonne heure à essayer de faire apparaître cette fichue porte, James abandonna en décochant un dernier coup de pied au mur vierge. Il proposa à Patmol de laisser tomber, mais il refusa : il ne voulait pas laisser tomber ce coup là, il voulait aller jusqu'au bout de sa vengeance. Son meilleur ami le laissa donc planté là, et il continua seul ses investigations dans le but d'entrer dans la fameuse salle.

Après de nombreuses tentatives vaines, il parvint finalement à faire apparaître la porte alors que ça semblait vouer à l'échec. Il avait en fait mis au point une phrase tellement complexe que même la porte s'en était trouvée troublées et avait décidé d'accepter ce nouveau venu. Il poussa la porte lentement, et découvrit une toute autre salle que celui où il avait caché les rats mutants avec James, 3 ans auparavant. C'était une salle style salle de bal, avec un parquet bien lustré et un piano qui jouait une magnifique mélodie, douce et mélancolique, à faire pleurer un maraudeur. Patmol pensa tout d'abord que le piano jouait tout seul, mais une voix splendide accompagna le morceau. Une voix de Poudlard, c'était évident.

Le sorcier s'approcha du piano, et vit finalement Amélia, une poufsouffle qu'il connaissait peu mais qu'il appréciait juste comme ça. Il ne s'était jamais rendu compte de ses talents pour le piano et le chant. Après réflexion, il n'avait jamais essayé non plus. Elle mit quelques minutes avant de se rendre compte que quelqu'un était entré dans la pièce. Elle arrêta de jouer, visiblement surprise et désorientée par ce dérangement.

" Salut Amélia ! Je te dérange pas ? C'était vraiment beau ce que t'as joué là... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
4 mots sur un piano [**FREE**]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Des mots (à deux)
» Au delà des mots...
» les mots par joelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, dans le monde des maraudeurs :: |H-J'zone| :: {Archives ** :: --# Intrigue n°1-
Sauter vers: