AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baignade imprévue [Igor]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Igor Karkaroff
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 27
Localisation : qyelque part entre mon cul et ma tête
Humeur du perso : Assez bonne
Pouvoirs spéciaux : Pyrokinésiste
Date d'inscription : 15/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Capitaine de l'équipe de Quidditch, Gardien et Préfet

MessageSujet: Re: Baignade imprévue [Igor]   Dim 21 Sep - 1:24

Elle prit sa main et Igor lui sourit. Il la tira jusqu'a lui et la posa sur lui. Il entoura la taille de Penny par ses bras, et respira un bon coup, le regard rivé sur le ciel et le lac.

Il était un peu chamboullé. Il y a quelque temps il ne lui aurait jamais venu à l'idée de venir ici le soir. Lorsqu'il était petit, il regardait les étoiles avec sa mère mais après sa mort, il regardait les étoiles que très rarement. Cela lui faisait du mal, cependant à present il pouvait les regarder sans avoir trop mal.
Certe la douleur de cette perte, de ces pertes était toujours présente dans son coeur, mais il était plus fort avec Penny.
Peut être car elle avait, elle aussi perdu sa mère... qu'elle connaissait cette souffrance que longtemps Igor croyait que sienne.
Les évenements recents étaient arrivé si rapidement ! Trop rapidement peu etre. Enfin surtout trop de mauvaise chose en peu de temps. Mais peu etre que cela les avait fait avancé....
Iil est possible que chaque chose est un sens ....
Il se demandait si Rabastan du haut de sa nouvelle résidence était content d'Igor de ce qu'Igor était devenu grace à lui.
Etait-il heureux de ce que poudlard était devenu ? Cela était moins sur... Il y avait telment de tension, Bella était devenu...immonde même avec la bande, plus personne ne se parlait...
L'horreur. Igor était bien quand présence de Penny et Candyce en ce moment... Ou avec Narcissa étrangement ils s'étaient raproché après la mort de raby. Surment parce qu'elle ne parlait plus à Bella.

Inconsiament, il ressera son étreinte et posa sa tête sur l'épaule de Penny.

- Tu es et tu seras toujours mon George. Toi et toi seul. La seule personne à qui j'ai confié mon coeur. La seule et unique que j'aime de tout mon coeur. De tout mon âme et de tout mon être. Je te l'ai surement déjà dit, mais je ne pourrais jamais assez te le dire car la vie est si courte et ne tiens qu'à un simple file si fragile soit-il. Si je dois vivre ma vie avec quelqu'un Igor, se sera avec toi. Autant partager son existence avec quelqu'un qu'on aime.


IL sourit et deposa un baiser dans le coup de Penny. Puis laissa ses yeux dansaient dans les prunelles bleu azur de sa bien aimé.
Etait il possible d'un avenir avec Penny ? Il y avait tant de chose qui les sépare, tant de doute, tant de ...de chose....
Il aimerait etre sur d'un avenir heureux, mais avec lui, comment en être sur ? Il était pret a tout pour elle.
Elle passa son doigt fin sur le visage d'Igor celui ci se laissa faire, il aimait ce contact, puis elle prit sa main et la carressa tendrement. Elle se tourna vers le Lac mais Igor ne détourna pas ses yeux du visage angelique de Penelope, il ne le voyait pas vraiment. Mais il l'avait tant regardé qu'il pouvait se l'imaginer ous les moindres détails.

- Dommage que le lac ne soit pas gelé. Je t'aurais montré ce que je sais faire dessus!


Il sourit et regarda le Lac. Lui il était completement nul sur la glace. Un grand maladroit sur rail !
Il observa ce spectacle unique, unique...comme leur relation...
Il posa un main sur la joue de Penny et la fit pivoter de façon à pouvor la voir dans es yeux.
Il approcha son visage et l'embrassa tendrement. Puis leva la tête et regarda les étoiles avec une lueur étrange dans les yeux.

- Tu sais ...je fera tout pour toi ...je ne lte l'ai jamais dit. Et pourtant je devrais le dire sans avoir peur de ta réaction. Je t'aime et c'est comme ça. Mais crois tu vraiment que tu voudrais vivre avec moi ? Fonder une vie à deux....avec moi ? Cette vie serait trop dangereuse tu le sais aussi bien que moi. Nous sommes trop different. Je ne veux pas qui t'arrive quelque chose... Je ne sais pas si j'ai le pouvoir de changer ma vie. Raby dirait surment que oui, d'ailleur il doit etre surment ravi de me voir comme ça. S'il était là, il t'aurait deja adopté...il n'était pas comme les autres. Il me manque telment..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope L. Lis
Wise and Thoughtful
Wise and Thoughtful
avatar

Nombre de messages : 1135
Humeur du perso : Heureuse! Profitons de la vie cher amis!
Pouvoirs spéciaux : //
Date d'inscription : 02/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Batteuse

MessageSujet: Re: Baignade imprévue [Igor]   Lun 22 Sep - 19:39

    Igor lui entoura la taille de ses deux bras. Au moins dans cette position, elle ne risquait pas de tomber. Merci Igor pour tes bras si protecteurs! D'ailleurs ils étaient un peu trop protecteur car peu à peu ils se reeserraient. Ah non mais là, il allait lui faire mal s'il continuait. Pénny s'empêcha de faire une grimace. Finalement, il arrête de resserer l'étreinte. Ouf! Au moins, il lui épargnait de lui broyer les os!

    Peu après qu'elle est dit son long discours, les lèvres du jeune homme se posèrent sur son cou blanc. Elle ferma alors kes yeux se délectant de ce moment qui à force devenaient une habitude dont elle ne se lasserait pas. Jamais. La jeune fille aiamit quand il l'embrassait, la prenait par la main, la touchait, la caressait. Elle aimait son contacte. Elle aimait le savoir près d'elle. Que deviendrait-elle sans le voir? Bonne question.

    Igor lui tourna alors la tête vers lui et l'embrassa. Elle sourit. Leur regard se perdirent l'un dans l'autre et Igor parla. Les mots qu'il lui dire en premier la touchèrent beaucoup. En effet. Jamais il ne le ui avait dit. Ca faisait toujours plaisir de le savoir. Puis il commença à parler de ci elle voulait vivre avec lui. Peu à peu le sourire qu'elle abordait s'éffaça. En effet. Vivre avec Igor serait plus qu'un défis. Dangereux? Sans doute. Mais Pénélope aimait le danger. Certes, elle n'était pas aussi coureuse qu'un Gryffondor. Elle n'était pas assez folle pour se jeter comme ça dans la gueule du loup bien qu'elle en serait capable pour sa famille, pour ses amis, pour celui qu'elle aime. Mais que serait une vie toujours monotone? Pénny baissa le regard au fur et à mesure qu'il parlait.Vivre sans lui? Impossible! Elle était trop attachée à lui pour cela. Elle l'aimait trop pour cela. Elle en mourrait.

    C'est alors qu'Igor parla de Rabastan. A vrai dire, Pénélope ne le connaissait pas si bien que cela. Elle savait juste qu'il était de Serpentard, frère du redoutable Rodolphus Lestrange. Et qu'il faisait partit de la bande d'Igor et tout. Vu la façon dont Igor parlait de lui, il devait vraiment le considéré comme son petit frère. Comme Pénélope le ferait pour Cendyce. Elle s'imagina alors perdre Candyce. Non, elle ne s'en remettrait pas. La jeune fille sourit alors tristement. Il l'aurait adopté? C'est touchant. La dernière phrase de son amour la fit lever les yeux vers lui. Elle lui baissa alors sa tête vers elle. Elle le regarda alors dans les yeux et lui dit:

    - Igor. Je serais prête à tuer pour toi. Je serais prête à briser des vies, torturer, arracher des cours. Je serais prête à mourir pour toi s'il le faut. Et même mettre ma vie en dangée pour toi. Je serais prête à soulever des montagnes. A rompre les ponts avec tout le monde. Je t'aime. Je sais que tu le sais. Je sais que tu le sens. Je sais aussi que je te l'a dis des nombreuses fois. Mais il faut que je te le dise: Je t'aime. Imaginé ma vie sans toi? Jamais. J'en mourrais trop.

    Quand à Rabastant. Je ne l'ai jamais connue. Je n'ai jamais fait sa connaissance véritablement et aujourd'hui j'avoue je le regrette, mais vu la façon dont tu en parles, je suis d'autant plus sur que je t'aime, qu'il te manque. Tu le sais sans doute, mais la perte d'un être chère ne se comble jamais. on a toujours un vide en nous. Et personne ne le comblera. Certe à force, on apprend à vivre avec mais on ne l'oubli pas. Je n'ai pas oublier la mort de ma mère. Tu n'oublieras pas sa mort si facilement. laisse toi le temps. Laisse toi le temps de laisser de l'eau couler sous les ponts.


    Pénélope le regardait toujours. Elle était plus que sincère. ce qu'elle disait lui venait du fond du coeur et rien d'autre. C'était une sorte de déclaration d'amour à la façon Pénélope. Certes, elle avait annoncé beaucoup de choses qu'elle ne pourait elle-même pas réalisé... Quoique... Mais elle l'avait pensé. La jeune fille regarda toujours Igor. Elle finit par rajouter:

    - Mais évitons de penser à notre futur et de rester dans notre passé, vivons notre instant présent pleainement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor Karkaroff
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 27
Localisation : qyelque part entre mon cul et ma tête
Humeur du perso : Assez bonne
Pouvoirs spéciaux : Pyrokinésiste
Date d'inscription : 15/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Capitaine de l'équipe de Quidditch, Gardien et Préfet

MessageSujet: Re: Baignade imprévue [Igor]   Sam 27 Sep - 20:13

La jeune fille qu'il contemplait parut apprecier les dires du garçon, mais cette impression se dissipa rapidement, à vrai dire en même temps que le sourire de sa petite amie. Ce qu'il disait été peut être dur, mais c'était comme ça. La vie d'Igor était trop sombre , trop confuse et trop dangereuse pour y ajouter quelqu'un de pure et doux comme Penny. Cela briserait sa vie.
Igor l'aimait et c'est pour cela qu'il ne preferait pas faire des plans sur la comete.
Et puis , ils étaient jeunes ! Penny aura surment d'autre occasion après lui, elle sortira avec des garçons , fondera une famille avec l'un d'eux .
Igor sera heureux pour elle. Elle le tenait en vie, mais il ne voulait pas qu'elle meurt pour qu'il puisse vivre un peu plus longtemps.

Elle lui baissa la tête et commença un discour qui déplut fortement Igor. S'il n'était pas dans un arbre , il se serait levé d'un bon, aurait lancé deux trois sorts puissant ou se serrait exploser les mains à taper contre un mur.
Ce qu'elle ne comprenait pas c'est qu'il ne voulait Pas une vie à deux.
Enfin ...si il le veut , il aimearait mais pas à defaut de Penny.

Il enleva ses bras de la taille de penny et les laissa tomber le long de l'arbre.
Ses yeux étaient devenu noir et il parla fermement.

- Ce que tu ne comprends pas c'est que je ne veux pas te perdre ! ON pourait vivre ensemble plus tard mais je te perdrais ! Ce que j'aime chez toi, c'est ta maladresse, ton sourire , ta douceur, le regard que tu portes que le monde et bien d'autre chose qui font ta personnalité. Ce que tu viens de me dire confirme mes doutes et mon envie de partir seul loin d'ici. ¨
Penelope tu es une fille merveilleurse et je ne veux pas que tu deviennes comme Bellatrix que tu tus , ou que tu fasses souffrir les autres ! Tu n'es pas comme ça ! Si tu le deviens ce sera surment de ma faute. Deplus comme tu le dis si bien , je suis ton seul amour mais aussi la seule personne que tu as aimé, tu n'as vu personne ormis moi. Si je pars ..tu trouveras un autre garçon tout aussi amoureux de toi que moi..et ce garçon sera quelqu'un de bien, tu seras heureuse avec des enfants ....
Arrete de te mentir à toi même, tu ne tueras personne pour moi ou pour qui que ce soit....tu n'es pas comme ça.... Je t'aime et tu m'aimes c'est merveilleux je suis heureux et tu l'es. Mais ce bonheur ne durera jamais assez longtemps.
Deplus si tu changes et que tu deviens comme moi... tu ne seras plus la personne que j'aime à present...tu seras une inconnu... Comprend bien ça, si je veux une folle qui aime faire souffrir les gens je vais chercher chez les serpentardes !

Il se dégagea puis sauta de l'arbre. En levant la tête son regard était triste. Il aurait tant voulut ne pas la changer mais rien que ce discours lui prouvait le contraire.

- Je suis navré.... je t'aime de tout mon coeur mais je ne veux pas te perdre....si mon avenir est de vivre avec une inconnu de vivre en sachant que j'ai fait de toi un monstre comme moi je ne veux pas en être... je ne veux pas que ton avenir soit si sombre .....désolé...


Il rangea ses mains dans ses poches et se dirigea vers sa salle commune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope L. Lis
Wise and Thoughtful
Wise and Thoughtful
avatar

Nombre de messages : 1135
Humeur du perso : Heureuse! Profitons de la vie cher amis!
Pouvoirs spéciaux : //
Date d'inscription : 02/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Batteuse

MessageSujet: Re: Baignade imprévue [Igor]   Sam 27 Sep - 22:12

    Pénélope avait son regard fixer dans le sien. C'est alors qu'elle sentit que quelque chose n'allait pas. D'ailleurs un soupçon de peur se perçut dans son regard. Il al lacha et ses yeux devinrent alors noir. Pénélope voulu tout d'abord parler mais il l'interrompit. Et les paroles qu'il lui sortit, lui firent autant de bien que de mal. Autant elle pouvait comprendre qu'il disait cela pour la proteger. Autant il y a des choses qu'il n'avait PAS LE DROIT de dire.

    - Ce que tu ne comprends pas c'est que je ne veux pas te perdre ! ON pourait vivre ensemble plus tard mais je te perdrais !

    Mais qu'est ce qu'il en svait? Comment savait-il si ça allait arriver ainsi? Pourquoi parlaitèil d'un futur qui ne se réalisera pas? Elle non plus n'avait pas envie de le perdre loin de là. Mais lui, le savait-il? L'avait-il entendut? Non. Il ne comprenait pas qu'il n'était pas le seul à vouloir protéger son espoir. ...

    - ...Ce que j'aime chez toi, c'est ta maladresse, ton sourire , ta douceur, le regard que tu portes que le monde et bien d'autre chose qui font ta personnalité. Ce que tu viens de me dire confirme mes doutes et mon envie de partir seul loin d'ici.

    Belle paroles n'est ce pas? Mais Pénélope ne se laissa pas attendrir. C'était peut-être une façon de lui dire je t'aime, de lui dire qu'il l'aimait de tout son coeur. Mais que voulait-il dire par doute? Elle en eut la réponse à sa question en entendant le reste:

    -...Penelope tu es une fille merveilleurse et je ne veux pas que tu deviennes comme Bellatrix que tu tus , ou que tu fasses souffrir les autres ! Tu n'es pas comme ça ! Si tu le deviens ce sera surment de ma faute. ...

    Alors là c'était la meilleure. Devenir comme Bellatrix? Et puis quoi encore? Elle n'avait pas que ça à faire! Et puis elle n'avait jamais dit qu'elle deviendrait un monstre dans tout les cas! Ce n'était qu'une image! Mais bon sang il était blond? Oui sans doute! Et voilà qu'il voulait se convainre lui même que se serait sa faute si elle devient comme Bellatrix! Ah mais c'était en tièrement de sa faute à ELLE et PAS à lui! C'était ses choix ses decisions et si elle avait fait un choix elle n'avait qu'à s'en prendre qu'à elle-même! Et puis qui avait dit qu'elle deiendrait un monstre forcément? QUI?

    - ...Deplus comme tu le dis si bien , je suis ton seul amour mais aussi la seule personne que tu as aimé, tu n'as vu personne ormis moi. Si je pars ..tu trouveras un autre garçon tout aussi amoureux de toi que moi..et ce garçon sera quelqu'un de bien, tu seras heureuse avec des enfants ....

    Alors là! Elle était furax. Non mais comment osait-il? Comment osait-il lui dire une chose pareil? COMMENT? Elle n'avait d'yeux que pour lui! Elle n'aimait que lui! Elle ne jurait que par lui! Elle ne vivait que POUR lui! Et pour PERSONNE d'autre! Comment osait-il lui dire qu'elle allait reconstruire une vie alors qu'il n'en savait rien?

    Le regard baigné de larme, Pénélope le regardait toujours. Elle était furieuse. Les poings serrer, elle serrait les dents aussi. Le reste de la tirade d'Igor fut loin de la faire sourire. Au loin de tout cela. A présent, elle était dans une colère monstre. Elle voulait lui répondre. Elle voulait lui dire tout ce qu'elle avait sur le coeur à présent. Mais avant qu'elle est pu le faire il descendit de l'arbre. Elle fit de même et l'entdit parler:

    - Je suis navré.... je t'aime de tout mon coeur mais je ne veux pas te perdre....si mon avenir est de vivre avec une inconnu de vivre en sachant que j'ai fait de toi un monstre comme moi je ne veux pas en être... je ne veux pas que ton avenir soit si sombre .....désolé...

    Il tourna les talons et partit. Avant qu'il ne soit trop loin de sa portée, Pénélope ramassa sa chaussure et le lui encoya en pleine tête. Le regard plein de larme, elle ne le vit pas se retourner. Elle était aveuglé par la colère, la rancoeur, la tristesse, la peine. Elle se mise alors à parler. D'une voix froide que personne ne lui connaissait. Personne, même pas Candyce:

    - IGOR KARKAROFF! COMMENT OSES -TU? COMMENT OSES-TU DIRE DES CHOSES PAREILS! JE N'AI JAMAIS DIT QUE JE DEVIENDRAIS OBLIGATOIREMENT UNE FILLE COMME BELLATRIX! JAMAIS! JE NE TIENS PAS A LE DEVENIR! CE QUE JE T'AI DIT C'ETAIT POUR TE FAIRE COMPRENDRE QUE JE T'AIMAIS! POURQUOI FAUT(IL QUE TU PRENNE TOUT AU PREMIER DEGRE? POURQUOI FAUT-IL TOUJOURS QUE TU PRENS TOUT AU PIED DE LA LETTRE!! COMMENT OSES-TU DIRE QUE JE REFERAIS MA VIE? JAMAIS! JAMAIS TU ENTENDS? JAMAIS! JAMAIS JE NE CESSERAIS DE T'AIMER COMME JE T'AIME AUJOURD'HUI! TU NE SAIS MÊME PAS SI UN JOUR JE REFERAIS MA VIE! TU NE SAIS MÊME PAS SI UN JOUR LE MEC QUI MËME SERA QUELQU'UN DE BIEN POUR MOI! TU N'EN SAIS RIEN! POURQUOI FAUT-IL QUE TU ME FACES MAL? POURQUOI?! JE T'AME IGOR! JE T'AIME! ET CA MÊME PAS LES AUTRES NE POURRONS LE CHANGER! MËME PAS LE CAMP QUE TU CHOISIRAS NE POURRAS LE CHANGER! MËME PAS LE TEMPS, NI L'ESPACE ET ENCORE MOINS LE DESTIN! JE T'AIME SOUVIENS-ENTOI!

    Elle se tue. Sa voix tremblait. A présent, elle ne pouvait plus crier. Elle n'avait plus de voix. Elle était éssouflée par ce qu'elle venait de dire. Elle n'en pouvait plus. Elle avait tout dit. Tout. Elle savait qu'il avait entendut. Elle le savait. Il ne pouvait pas le nier. Une larme alors franchit la barrière de ses yeux et perla sur sa joue blanche. Toujorus les poings étroitement fermer, elle se retourna. Il fallait qu'elle parte. Le plus loin possible de lui. Elle ne ulait plus le voir. Elle ne voulait plus l'entendre. Un simple mot de sa part et elle fondrait en larme. Enfin si ce n'était pas déjà fait. Elle ne prit même pas la peine de ramasser sa chaussures aux pieds de son bien aimé. Elle ne prit même pas la peine de mettre son autre chaussure au pied de l'arbre. A quoi bon? Elle n'en voyait pas l'intérêt à présent. La jeune fille marcha alors dans la direction inverse d'Igor qui était toujours là debout. Elle marcha et finalement s'en tenir plus courrut aussi vite qu'elle pu, loin, très loin... De lui...

    RP FINIT POUR MOI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor Karkaroff
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Masculin
Nombre de messages : 556
Age : 27
Localisation : qyelque part entre mon cul et ma tête
Humeur du perso : Assez bonne
Pouvoirs spéciaux : Pyrokinésiste
Date d'inscription : 15/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Capitaine de l'équipe de Quidditch, Gardien et Préfet

MessageSujet: Re: Baignade imprévue [Igor]   Jeu 2 Oct - 21:14

Il crut tout d'abord à une erreur de manoeuvre de la part d'un oiseau, puis à un écureuil qui l'aurait prit pour un mur. Il passa par de nombreuse possibilité aussi stupide les unes que les autres, comme les deux cités précedement ou bien par exemple il crut que c'était la souris qu'il avait envoyé dans les airs quelque semaines plus tôt qui s'était décidé à réaterire et cette fois sur la tête Igor.
Mais vous l'aurez bien comprit, ce n'était ni une erreur de pilotage ni un écueuil complêtement miro et ce n'était pas non plus une souris volante. Non, l'obejet qui l'avait attaqué était une chose des plus anodines dont tout le monde se serre en générale histoire de ne pas avoir de cloc ou autre....
C'était une chaussure, et comme tout le monde le sait , une chaussure n'apprend à voler 3semaines après être sortit d'usine ! Non , non une chaussure c'était inanimé !

Cette objet avait été propulser sur la tête d'Igor par un bras qui fonctionne et en prime qui n'était pas fait de mou mais de muscle. Notre Petit Igor aura probablement une grosse bosse à l'arrière du crâne demain matin. Donc un bras assez musclé pour faire mal, avec donc des articulations, des veines...et autre chose qui font l'anatomie d'un bras. Je ne vais pas me lancer dans un cour d'Svt , j'en ai eu assez pour la journée avec la disection d'un coeur de mouton !
Enfin bref passons, on ne parlait pas de moi et de ma vie...

Igor finit par se retourner lentement. Il s'avait qu'il allait sans prendre plein la guele, oui encore, et cette fois , il le sentait ça allait fait d'autant plus mal. Non pas que le fait de se manger une chaussure ne fait pas mal , mais en comparaison avec ce qui l'attendait une chaussure n'était que l'éfleurement d'une plume sur la peau.
La, les mots serront plus fort que les gestes, plus dure que les coups.....

Penny cria , hurla ...et tout les verbes que vous trouverez pour décrire les mots haineux, colérique et triste qu'elle débita. Chaque mot , chaque expression du regard se figea dans el coeur de Igor.
Ah , j'avais oublié de le dire ? OH pardon ! Le bras appartenait , tout comme la chaussure à Penelope Lis, la jeune femme dont Igor était tombé amoureux ! La jeune fille qui la fait quitter les Serpentards pour au final se retrouver seul ou presque....

Comment en était-il arrivé là ? De cette idile parfait , cet amour profond. Bonne question, Igor ne savait pas trop pourquoi et comment même s'il avait une petite idée sur la question.

La soirée avait commencé mal , mais à l'instar des contes de fée la fin n'est pas heureuse vu le visage de Penny. Elle pleurait de tout son être. Elle était mal , oh ça , ça ce voyait ! Igor le magnifique qui se sentait très crétin à ce moment precis resta immobile face à tant de colère qu'éprouvait Pénelope.
Il fautd ire qu'il fut legerement choqué de voir Penny dans cette état. Il l'avait vu à plusieur reprise pleurer mais pas de cette façon. Il resta littéralement pétrifié !

Maintenant il peut dire qu'il a peur d'autre chose que d'une Souris ! Il avait peur de Penny qu'on aurait pu prendre pour terminator ou mieux godzilla !
Vous noterez la délicatesse de ma comparaison ! Très fin ....

Je me trouve légèrement perturbé par ma mère qui commence à jouer les Madones en me menaçant ! Non mais les parents je vous jure ! Tout ça parce que je post au lieu de commencer à lire Germinal ....aah mais en plus elle insinu que je suis conne ! De mieux en mieux..... des fois je prendrais à comparer ma mère pour Godzilla !
Enfin bref passons je m'éloigne ...

Prenait-il tout au premier degré? C'était une possibilité surment plus probable qu'une souris volant ! Igor avait telement peur de changer Penny , il avait peur pour son avenir....Il croyait et croit toujours que le seul moyen de faire vivre Penny était de la quitter, de la faire vivre normalement.
Il y avait peut être une chance pour qu'Il change chose qu'il faisait peu à peu mais...il preferait prevenir que guerir disons.
Il l'aimait , elle l'aimait, quoi demander de plus ?
Ba ça va fallloir le demander à Igor le crétin !

Si y avait une chose qui était sur c'était qu'il ne voulait pas lui faire de mal ! Mais il le faisait , il le fera encore ..... peut être vallait - il mieux qu'ils se séparent maintenant...

Parenthèse : non mais je vous jure que je m'arrache la tête à trouver une logique dans les pensées d'IGor ! xD

Il l'observa un long moment puis il avança d'un pas pour la rejoindre essayer de calmer le jeu. Son coeur était brisé...et le pire c'était que c'était de sa faute !
Penny se retourna et partit droit devant, pour aller où ? Bonne question ! C'est que je suis pas devin non mais ooh ! Bon j'avoue que dès fois je pense que j'ai un don caché.... je devine souvent le snotes des autres.... fiouf !

Il baissa les yeux et vit la jolie petite chaussure volante et se baissa pour la prendre. Il la regarda un moment.
Il y avait dans cetet chaussure une belle ironnie du sort. Quelques minutes plus tot il l'avait enlevé des pieds de Penny en lui donant tout son amour, c'était parfait et que cette même chaussure venait de lui être envoyé par coli exprès en pleine guele par celle qu'il aime.
Belle ironnie non ?

Il la lança dans les airs et la rattrapa puis s'en alla. Il se retourna et annaonça au monde ce que beaucoup d'être avait deviné depuis les deux mois écoulé.

- JE T AIME QUOIQUE JE FASSE.


Il envoya encore la chaussure en l'air et la rattrapa puis partie dos tourné au lac à poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baignade imprévue [Igor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baignade imprévue [Igor]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Igor et Grichka Bogdanoff
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA
» Une petite baignade [libre]
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, dans le monde des maraudeurs :: |Autours du Château| :: {Le Lac **-
Sauter vers: