AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp

Aller en bas 

Quel texte préférez- vous?
Le texte 1
21%
 21% [ 3 ]
Le texte 2
43%
 43% [ 6 ]
Le texte 3
36%
 36% [ 5 ]
Total des votes : 14
 

AuteurMessage
Bellatrix Black
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4270
Age : 26
Localisation : Ne cherchez pas a me chercher ...
Humeur du perso : Impulsive
Pouvoirs spéciaux : ~ Legilimens ~ Animagus, loup ~ Occlumens ~ Maitrise la magie noire ~
Date d'inscription : 23/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: ~ Préfette-en-chef ~ Poursuiveuse ~

MessageSujet: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 10:22

Voila donc les resultats ce qu'on m'a envoyé.
J'accorde déjà 50 points a tous ceux qui ont participé.
Comme vous allez le voir les textes ont été mis en anonyme de manière a ce qu'il n'y est pas de problème... Tout comme les trois personnes ayant participer je leur ait demandé de ne rien dire....

Faite attention les apparence peuvent être trompeuse

Bref. les textes remporteront...

Le troisième => 50 points
Le deuxième => 75 points
Le premier => 100 points

Les personnes ayant participer peuvent s'ils le désirent, finir leurs Rp. Après le concours...
Je précise une chose tout vote non annoncé a la suite de ce topic se compter comme nul... Vous pouvez aussi donner des commentaires sur les textes. En revanche si c'est pour les fautes, vous serez bien sympa de ne pas en tenir par... En effet plus de 50 lignes sans fautes, faut pas pousser non plus...

Voila bonne chance a tous

Fin du concours d'ici donc le 3juin environ...


Dernière édition par Bellatrix Black le Ven 30 Mai - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondedelamagie.forums-actifs.com
Bellatrix Black
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4270
Age : 26
Localisation : Ne cherchez pas a me chercher ...
Humeur du perso : Impulsive
Pouvoirs spéciaux : ~ Legilimens ~ Animagus, loup ~ Occlumens ~ Maitrise la magie noire ~
Date d'inscription : 23/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: ~ Préfette-en-chef ~ Poursuiveuse ~

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 10:23

Texte 1:

Hermione le regardait se retourner sans cesse derrière. De quoi avait il peur ? Elle le regarda donc avec un regard interrogateur. Regard que le jeune Potter interpréta très bien puisqu’il lui répondit. Ah… Il avait vu Remus enfin Charles… Oh… Si c’était que lui Hermione n’avait pas peur. C’était un prof très sympathique. S’il expliquait qu’il n’avait pas le mot de passe pour rentrer, il leur dira sûrement rien. Surtout qu’en plus, pour elle c’était un ami. Mais chut… Ca c’est un secret, personne ne le sait. Ba oui… Tout comme le fait qu’en fait elle ne faisait pas partit d’ici. Elle sourit quand il lui dit qu’il ne voulait pas qu’elle se fasse coller par sa faute. Elle haussa les épaules et dit :

"-Oh ba ce sera l’une de mes premières heures de colles… Ce n’est pas grave. Merci mais ne t’inquiète pas. Ce ne sera pas de ta faute. Après tout, ce n’est pas toi qui me retiens dehors… Ce serait si dérangeant que ça de se retrouver tous les deux en colles ?"

Elle rigola. Ba ouai, qu’il soit là ou pas elle aurait quand même était dehors. Surtout qu’en plus maintenant, ils allaient pouvoir rentrer puisqu’il avait sûrement le mot de passe. Du moins elle l’espérait car il ne faisait pas chaud ici et elle n’avait pas envie de tomber malade. Ce serait bête après de se retrouver à l’infirmerie pour une histoire de mot de passe. Si c’était le cas, la grosse dame allait l’entendre. Non mais franchement, comme si elle ignorait qu’elle faisait bel et bien partit de Gryffondor. C’était vraiment idiot parfois ce mot de passe !

Griffin la sortit alors de ses pensées en hurlant. Hermione aussi lui dit « chutttt ». Ba ouai, il venait de dire qu’il avait rencontré un prof et là il hurlait. Voulait il prévenir Rusard ? C’était le pire sur qui ils pouvaient tomber ! Il lui dit alors qu’il n’avait pas le mot de passe. Bon ba tant pis… Mais le pire était à venir. Il avait en effet parlé avec un préfet et ne lui avait pas demandé… Tout ça parce que lui aussi avait mangé vite. Mais pourquoi est ce que les profs ne l’ont pas dit pendant les cours… L’un et l’autre alors seraient restés dans la grande salle. Enfin, Hermione y serait allé tout court déjà ! Bon ba tant pis… Il avait raison, il allait attendre. Mais bon, ça allait, ils étaient deux pour attendre maintenant. C’était plus sympa, ils pourront discuter. Du moins, si l’autre Gryffondor en avait envie… Ba ouai, ça se trouve il voudra peut être commencer à dormir… Et ouai les cours demain et un entraînement de Quidditch devait être crevant ! Puis il finit par lui demander à elle la raison pour laquelle elle était ici à cette heure dans les couloirs. Elle le regarda et rougit alors légèrement. Elle ne dit rien pour le moment restant parfaitement silencieuse.

Elle le regarda s’assoire à côté d’elle. Elle ne bougea pas, les bras enlaçant ses jambes remontées contre elle. Il sortit alors sa baguette et fit un sort sur lui. Elle ne dit rien et le silence régna un instant. Elle ne partit pas dans ses pensées, elle le regarda simplement faire. Puis elle dit

"- C’est malin… Il y a quoi dans ta petite tête pour ne pas l’avoir demandé ! Ah la la… "

Elle lâcha un soupire puis ajouta

"- Ba, tant pis… On attendra alors. En espérant ne pas passer la nuit ici ! Mais ne t’inquiètes pas, ça fait déjà une bonne demi-heure que j’attends seul ici. Alors je pense que je vais pourvoir attendre plus longtemps sans problème."

Puis la jeune Gryffondor détourna son regard et regarda un peu autours d’eux. Il faisait noir, on n’y voyait pas grand chose de loin. Juste un petit peu de près. Elle regarda devant elle un peu pensive. Et au final, la belle Gryffondor reposa son regard sur Griffin. Il fallait qu’elle réponde à sa question. Sinon, ça allait être louche. Et ça, il ne fallait surtout pas qu’on puisse penser quoi que ce soit de bizarre. Il fallait à tout prix éviter le maximum de pensées bizarres sur elle.

"- Je…… En fait, j’étais dans un couloir reculé en train de lire à l’aide ma baguette. Je n’ai pas vu le temps passé ni la nuit tombée. Et comme j’étais bien caché, aucun élève ou préfet n’est passé par-là…"

Elle esquissa un léger sourire timidement. Ce n’était pas son genre mais on lui avait souvent reprochée de trop lire. Et voilà… Maintenant elle se retrouvait assise dans les couloirs, le couvre feu passé. Certes en charmante compagnie… Mais quand même ! Elle le regarda de haut en bas. Pour son entraînement personnel, il avait pris son uniforme de Quidditch. Elle releva son regard et dit

"- Et toi… Le Quidditch je suppose. A moins que ce soit une supercherie pour cacher un rendez vous secret"

Elle rigola doucement d’un petit rire léger et amusé. Elle ne savait pas pourquoi, mais même si elle le connaissait depuis pas longtemps, elle aimait bien l’embêter de temps à autre. Elle venait de faire une supposition, débile certes mais elle n’avait rien d’autre à dire. Elle ne le quitta donc pas des yeux pour voir sa réaction…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondedelamagie.forums-actifs.com
Bellatrix Black
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4270
Age : 26
Localisation : Ne cherchez pas a me chercher ...
Humeur du perso : Impulsive
Pouvoirs spéciaux : ~ Legilimens ~ Animagus, loup ~ Occlumens ~ Maitrise la magie noire ~
Date d'inscription : 23/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: ~ Préfette-en-chef ~ Poursuiveuse ~

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 10:36

Texte 2:

Bellatrix était furieuse. Il était en retard. Elle détestait les gens en retard ! N’avait-elle pas fait preuve d’une incroyable mansuétude en acceptant de le rencontrer ainsi en plein milieu de la nuit pour une raison qu’elle ignorait encore ? Parce que oui, il fallait le souligner, Lucius avait refusé de lui dire ce dont il serait question lors de leur petit rendez-vous nocturne. Sur le coup, elle l’avait carrément envoyé promener lorsque son beau-frère l’avait sollicité en secret. Il l’avait presque supplié, elle avait levé les yeux au ciel et avait finalement accepté, à contrecoeur. La faire attendre… ELLE ! Il allait le regretter. Bellatrix lui donnerait encore 3 minutes…
Marchant entre les tombes du cimetière, sans faire attention où elle mettait les pieds, Bellatrix faisait les cents pas, marmonnant pour elle-même des promesses de vengeances. Soudain, il apparut enfin. Dans un craquement sonore caractéristique, Lucius Malefoy fit éruption entre deux tombes d’enfants morts nés, le front en sueur, les yeux exorbités, l’air alarmé.
"Lucius Malefoy !!!"
hurla-t-elle en s’approchant de son beau-frère à grande enjambées, le doigt pointé sur lui,
"- Ignoble goules pas de tête, si tu crois que tu vas t’en sortir comme ça ! 30 minutes !!! "
Rugit-elle lorsqu’elle fut arrivée à sa hauteur.
"- Ça fait 30 minutes que je t’attends ici pour je ne sais quelle raison ! Tu es mieux d’avoir une bonne excuse, parce que je te jure que… "
Elle s’interrompit. Se plantant devant lui, sa baguette impitoyable brandie devant elle, Bellatrix fronça les sourcils. Ses vêtements, couvert d’une substance foncée, luisaient sous les rayons de la lune.
"-Qu’est-ce que c’est ?"
demanda-t-elle, imperturbable, la voix dure et sèche qui ordonnait sans équivoque qu’il lui donne une réponse.
"- Je t’ai posé une question !!!! "
Lui hurla-t-elle:
"- Là n’est pas la question ma chère Bellatrix."
Avait-il répondu d’un ton tout à fait calme, il continua sans prêter attention au bruit du clocher derrière qui sonnait les une heure du matin…
"- Là n’est pas la question ? Lucius tu te rends compte que je t’ai attendu depuis plus de trente minutes, tout ça pour te voir arriver dans cette… "
Elle désigna de sa baguette la substance encore non identifiée sur la robe de Lucius. Mais qui l’a dégoûté fortement:
"- Enfin pourquoi m’a tu fait venir ici ? En plus pour arriver en retard tu sais très bien que je n’aime pas les cimetière et que je déteste qu’on me fasse attendre Lucius… alors va- y pourquoi ce retard et pourquoi ce lieu là précisément ?"
Bellatrix était dans une colère pas possible Lucius avait- il fait exprès ? Elle ne le savais pas mais compter bien la savoir.
Il l’invita alors à le suivre, ce qu’elle s’empressa de faire… Tout était une bonne excuse pour pouvoir sortir de cet infâme lieu qu’elle n’aimait guère. Elle le suivit de très près, il passèrent entre les tombes sans vraiment suivre les allée déjà faite, Lucius regardait où il mettait les pieds mais pas Bellatrix, question de fierté…Ils passèrent un petit portail en fer forgé qui menait au cœur du petit village Arrivé là-bas, Lucius l’emmena dans une petite ruelle en parallèle. Il l’attrapa par le bras et la poussa en avant. Bellatrix fut alors projetée contre un mur en pierre. Le contact avec celui-ci fut gémir Bellatrix sans que Lucius y fasse vraiment attention. Elle se retourna vers lui et sortit sa baguette pour plaquer à son tour Lucius contre ce fameux mur…
"-Maintenant Lucius Malfeoy tu as intérêt de me dire pourquoi tu m’as fait venir ici et pourquoi tu m’as fait attendre pendant plus d’une demi-heure, et t’as intérêt de te dépêcher et pas d’entourloupe sinon tu laissera ma sœur veuve et un orphelin en prime… "
Bellatrix était furieuse, Et Lucius se débattit en douceur et arrangea sa robe de sorcier qui venait d’être attrapé violemment par Bellatrix.
"- Voyons… Bella… Je sais très bien que tu ne le penses pas du tout… Et je sais que tu auras trop pitié de moi pour me tuer…"
Bellatrix rétorqua très rapidement et coupa même la parole de Lucius :
"- Cours toujours Malfeoy… Je n’ai pas de pitié pour toi… Maintenant je repose ma question et répond moi vite pourquoi ? "
Lucius regarda Bellatrix d’un air grave. Il avait le même sentiment quand il parlait.
"- On sait enfin où est l’élu… "
Bellatrix poussa un long soupir... Quelques secondes après elle relâcha légèrement prise:
"- Ah oui?"
Son ton paraissait soupçonneux. En effet Voldemort lui même n'avait pas trouver où il se cachait. Mais maintenant que Lucius le savait, Ca allait être plus facile pour tous les Mangemorts. Elle repris:
"-Tu en es sur? Car si ce n'est pas le cas, je t'expédie moi même rejoindre tes ancêtres"
Elle resserra son étreinte sur ses dernier puis relâcha Lucius. Se dernier remit sa robe bien en place tout en disant ironiquement:
"- 30 Gallions en l'air merci Bellatrix"
Elle le regarda d'un air mauvais tout en rappliquant vivement et d'un air aussi ironique que Lucius:
"- De toute façon vu comment elle est maintenant, je n'ai fait que te l'arranger. Mais alors c'est quoi? "
Elle désigna une nouvelle fois la matière qui se trouvait sur la robe de Lucius...
"- Quel est le rapport entre l’élu et ça ?"
Elle désigna une nouvelle fois la substance visqueuse…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondedelamagie.forums-actifs.com
Bellatrix Black
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4270
Age : 26
Localisation : Ne cherchez pas a me chercher ...
Humeur du perso : Impulsive
Pouvoirs spéciaux : ~ Legilimens ~ Animagus, loup ~ Occlumens ~ Maitrise la magie noire ~
Date d'inscription : 23/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: ~ Préfette-en-chef ~ Poursuiveuse ~

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 10:44

Texte 3:
Celui est un peu dur a comprendre car il y a un historique bien précis. Mais nous sommes là pour dire s'il nous plait ou non...



Pouffondor par-ci, Serpendaigle par-là…
Sally-Ann lança un regard noir au jeune homme de Serdaigle qui lui faisait face. N’avait-il que ces mots à la bouche ? Et ce jeu stupide en tête ? Elle s’apprêtait à lui balancer une remarque bien sentie à propos de son jeu débile, mais se reprit à temps. Où était donc passée sa flegme quasi-légendaire ? Elle qui était si fière de sa façon de cacher ses sentiments, de son masque agréable et chaleureux, avait faillit gâcher, en deux secondes, le travail de sept années. Elle adressa donc un sourire mielleux à son camarade, avant d’accepter de le suivre « avec joie ». Un sourire faux, sans aucun doute, mais qui eut pourtant le mérite de paraître aussi sincère que naturel, puisque l’autre idiot s’y laissa prendre sans poser de question.

Mais… peut-être faudrait-il retracer en vitesse les récents évènements, de façon que ce récit soit un peut plus compréhensible ? Soit. Faisons, donc, et revenons-en au début de notre histoire.
Par où commencer, alors ?… Le début de cette journée ? Non. Elle n’avait eu, après tout, rien de particulier. Ni spécialement désagréable, ni particulièrement géniale. Une journée normale, en somme.
Alors peut-être… à l’évènement ayant posé les bases de la mauvaise humeur de la septième année ? Oui. Remontons jusque là.

Vous l’aurez sûrement compris, l’évènement en question n’est autre que… le Bal de Noël. Evidemment, puisqu’il s’agit du dernier en date. « Avec qui ira untel ? Et quelle robe pourrais-je bien porter ? Oh malheur, oh désespoir… je n’ai toujours pas de cavalier ! ». Autant de questions qui avaient rythmé, durant plusieurs semaines, la vie du château. Et comme avait pu le remarquer la plupart des élèves appartenant à la maison des Aigles, Sally avait profité de cette agitation pour s’éclipser. Cependant, ce n’était pas le Bal en lui-même qui l’avait dérangée. Au contraire, la soirée lui avait plutôt laissé un bon souvenir. C’était plutôt cette effervescence constante, désagréable, interdisant toute révision, toute possibilité de se concentrer sur un quelconque devoir. Car s’il y avait une chose qu’elle n’aimait pas, c’était qu’on l’empêche de se concentrer.
Et le problème, justement, était que cette histoire de Bal n’était pas directement passée au rang de souvenir. Sans cesse, ses camarades revenaient sur la question, s’extasiant encore et encore sur la façon dont s’étaient déroulées les choses et surtout, surtout, sur les évènements qui en avaient découlé. Que serait un Bal sans couples ? S’il n’y en avait pas beaucoup au début de l’année, cette soirée avait en fait marqué la naissance –ou l’ébauche- de nombreux nouveaux couples. Vaguement au courant des dernières nouveautés, Sally avait ainsi entendu parler de Grégory et Charline, et de bien d’autres qui en étaient encore, jusqu’à maintenant, à se tourner autour. Et les paris allaient forcément bon train. « Quand se décidera-t-il ? Ils iraient siiii bien ensemble ! »... Sans parler des commentaires ! « Je ne vois vraiment pas comment il/elle fait pour le/la supporter. C’est vrai quoi, Il/elle n’est pas du tout son genre ! S’il/elle me voyait, il/elle se rendrait compte que JE suis son âme sœur ! ». S’en suivaient des soupirs résignés, quelques larmes extirpées à grand-peine, et des tapes amicales, compréhensives, sur l’épaule –ou dans le dos. A chacun son truc, hein.

L’avis de Sally sur la question ? Tout cela était tout simplement puérile. Et elle avait, de toute façon, bien mieux à faire que de se concentrer là-dessus.
Et puis il y avait eu bien pire. Il y avait eu ce jeu. D’après ce qu’avait ouï dire Sally, des Serdaigles avaient reproché aux Serpentards et aux Gryffondors de ne pas savoir s’amuser. Et de cette incident naquit un nouveau jeu, opposant les quatre maisons deux à deux : Pouffondor contre Serpendaigle. Oui oui, vous avez bien entendu. Tout cela était bel et bien parti d’une remarque d’élèves Serdaigles. Et quelle remarque ! Traîtres... Ils jugeaient donc l’amusement plus important que les livres ? Mais quelle bande de… Comment ça vous voulez savoir le but ? Quelle importance ? Les jeux, toujours les jeux… Bon. D’accord. Mais faisons simple alors. Pour chacune des maisons, un objet au choix, et un devoir : le garder en sécurité. Mais pour chacune également, un but : trouver et récupérer les objets des deux maisons adverses.

Sally n’était pas au courant de la façon dont avaient évolué les choses. Dès le départ, chacun avait été prévenu : elle n’avait pas l’intention de participer, et personne ne l’y obligerait. Elle s’était montrée intraitable sur le sujet, argumentant avec soin en appuyant sur la corde sensible : les ASPICs. Les autres élèves de son année avaient alors hésité. Ne devraient-ils pas suivre son exemple ? Mais en même temps…
Là, elle les avaient immédiatement coupés. Il faut dire que les pousser à se remettre eux-mêmes en question n’était pas son but… Après tout, ce n’est pas parce que ce jeu lui semblait stupide qu’il n’était pas important de le gagner, non plus. Et puis… étant donné que l’idée avait en plus été entraînée par des élèves de Serdaigles, ils ne pouvaient se défiler. C’est pourquoi elle avait fait mine de les soutenir, même sans participer.

C’est ainsi qu’elle pu reprendre ses bonnes vieilles habitudes, passant le plupart de son temps libre à la bibliothèque, entourée d’une tonne de livres, penchée sur un parchemin sur lequel sa plume glissait sans relâche. Elle était consciente de n’avoir pas réellement besoin de tout ce travail mais ça, ce n’était qu’un détail… Détail qui ne tarderait pourtant sûrement pas à devenir également une évidence, aux yeux de ses traîtres de confrères.

***
Cette journée-là n’avait pas fait exception à la règle. La Serdaigle s’était levée assez tôt -comme à son habitude-, s’était attribué deux bonnes heures de préparation sans se soucier des protestations des filles partageant son dortoir (elles n’avaient qu’à se lever avant Sally, si elles voulaient profiter de la salle de Bain), et s’était fait pardonner en affichant, lorsqu’elle sortit enfin de la pièce tant convoitée, un adorable sourire gêné et quelques pseudo excuses. Puis, après un petit-déjeuner rapide, elle était allée en cours. Les heures s’étaient succédées sans qu’elle les voie passer, et bien vite, elle avait pu retourner à la bibliothèque pour étudier de nouveaux bouquins.

C’est à ce moment-là qu’était arrivé un Serdaigle de 5ème année. Il l’avait regardé de haut, et lui avait annoncé que « c’était son tour », d’une façon qui n’avait pas manqué d’agacer la jeune fille. Mais alors qu’elle s’apprêtait à lui répliquer vertement qu’il « lui semblait pourtant avoir été claire sur la question » et qu’elle n’avait aucunement l’intention de participer, il lui avait fait remarquer qu’en ce moment, c’était les Pouffondors qui menaient le jeu, et qu’ils semblaient avoir beaucoup -beaucoup !- d’avance. Il y avait même eut un problème à propos d’un élève qui aurait « mystérieusement » perdu la mémoire, ce que les membres de son équipe –les Pouffondors, s’entend- avaient trouvé fort louche… et n’avaient guère apprécié, il fallait le préciser. Parce qu’en effet, de ce que lui raconta le Serdaigle, Sally put, comme les autres avant elle, se rendre compte que cette attitude ressemblait beaucoup aux manières des Serpentards… qui se trouvaient justement être les coéquipiers des Serdaigles, précisons-le. Bon. Ce n’était pas le genre de chose qu’aurait agréées la Serdaigle en temps normal. Mais il ne fallait pas s’attendre à autre chose venant de l’autre équipe, et au bout du compte, cela n’avait rien de spécialement… étonnant. Elle ne put d’ailleurs s’emp^cher d’en faire la remarque à voix haute : les Griffons et leurs amis Poufsouffles auraient dû se douter qu’un évènement du genre arriverait, tôt ou tard… Et après tout, rien, jusqu’ici, n’avait clairement démontré que cette affaire avait un lien direct avec le Jeu. L’important était que, fort heureusement, ni l’item des Serpents, ni celui des Aigles n’avaient encore été dénichés par leurs adversaires… Mais en contre partie, les Serpendaigles n’avaient pas non plus réussit à s’emparer de l’objet des Bouffon.. euh.. Pouffondors (xD).
Finalement, le cinquième année se pencha vers elle pour lui murmurer à l’oreille qu’elle serait bien obligée de ranger ses bouquins un petit moment, pour apporter son aide à son équipe. Elle le repoussa sans douceur et s’apprêta à rouspéter, mais une soudaine prise de conscience lui fit changer d’avis. Et il faut avouer que… Mme Pince y était également pour quelque chose… En effet, cette dernière lui fit remarquer de sa voix désagréablement sifflante qu’elle « se trouvait dans une bibliothèque », et n’avait guère intérêt à faire sa maligne.
Non, la vieille Pince n’était pas au fait de l’affaire qui se déroulait actuellement sous son nez, à l’une de ‘ses’ tables, entre les deux étudiants qui se trouvaient dans ‘sa’ Bibliothèque. Elle s’était simplement rendue compte, avant même que Sally n’ait prononcé un mot, que cette dernière avait très certainement l’intention de hausser le ton. OR, il était pour elle tout à fait impensable, inimaginable, inenvisageable, inacceptable et j’en passe, de permettre à « ces étudiants irrespectueux » de « transformer ‘sa’ Bibliothèque calme et silencieuse, son lieu de paix et de retrait, en une vulgaire Cour de récréation, bruyante et insupportable », comme elle le disait elle-même. C’est pourquoi elle n’avait pas manqué de couper la Serdaigle avant même qu’elle n’ait eu le temps de dire « Quidditch ». Quoique… si l’on y réfléchissait bien, il n’y avait de toute façon aucune raison pour Sally pense à ‘ce’ mot en particulier, n’est-ce pas ? Après tout, c’était un sport qu’elle n’aimait pas spécialement, puisqu’il impliquait un balai… et que les joueurs ‘volent’, par conséquent. Ça, c’était l’une de ses plus grandes phobies. Parce qu’elle avait un sacré désavantage, à ce niveau, étant sujette au vertige comme il ne devrait pourtant pas être permis de l’être… Mais nous nous égarons.

Nous voici donc arrivés à notre point de départ. La boucle est… bouclée. Alors continuons notre histoire, puisqu’elle ne s’arrête, évidemment, pas ici. Au contraire, pour cette chère Sally Ann, les choses ne faisaient que commencer…
Elle était donc, en ce moment, à la bibliothèque, face à un élève de sa maison, qui lui demandait de le suivre. Leur adressant un sourire mielleux à lui et à Mme Pince, elle réunit toutes ses affaires, et pris son temps pour les ranger. Si elle se souvenait bien des explications données par le Préfet de sa maison, le jeu avait débuté dès la fin des cours, soit –un coup d’œil à sa montre- environ deux heures plus tôt, si elle ne se trompait pas. Le Serdaigle ne lui avait pas vraiment donné de détails. Pour éviter toute fuite, l’équipe faisait apparemment en sorte qu’un strict minimum d’élèves dignes de confiance puisse suivre le chemin parcourut pas l’ « objet ». Et la nature de l’ « objet » en lui-même n’était connu que par ceux qui avaient déjà eu la « chance » de partir en mission, et l’avaient donc eut en main. Les choses s’étaient, finalement, déroulées de telle manière, qu’aucun de ceux qui ne faisaient pas partie des deux –ou trois, maximum- élèves tenus au courant ne pourraient dire qui, actuellement, se trouvait en possession de l’item des Aigles. Et rares étaient encore ceux qui savaient ce qu’ils étaient censés suivre à la trace. Sally ne put que sentir une bouffée d’orgueil l’envahir en comprenant ce que cela impliquait. Les Préfets avaient forcément choisi un objet passe-partout, quelque chose qui ne pourrait que sembler « naturel » entre les mains d’un élève de leur maison, de sorte que personne ne pourrait deviner ce qu’il était… sauf en étant averti. Eh oui, qui pouvait encore douter de la malice, et du sens inné de l’organisation dont étaient dotés les élèves de cette maison ? Personne, cela allait de soit. Et le mieux, c’était que ses confrères avaient été suffisamment intelligents pour ne pas poser de question, pour ne pas chercher à savoir coûte que coûte, protégeant ainsi l’item de la meilleure manière qui soit. Bon, Sally exagérait un peu… après tout, elle ne savait pas non plus quel objet avaient choisit ses adversaires…
Elle ne se rendit compte qu’après coup qu’elle avait grimpé tous les étages de la Tour, et se retrouva finalement devant la statuette protégeant l’ouverture de sa Salle Commune. Le Serdaigle la laissa là, pour son plus grand agacement, prétextant avoir autres choses à faire que materner une élève de dix-sept ans, et Sally se retint de justesse de lui jeter un sort pour cela. La materner, elle ? Et quoi encore ! Elle lui balança un regard méprisant -qui lui fut rendu par un sourire insolent duquel elle ne se préoccupa pas- et répondit à l’énigme qui lui fut posée, avant de s’engouffrer par l’ouverture ainsi dévoilée. La Salle commune était assez bruyante, mais ce fait n’était pas vraiment étonnant. C’était tout le temps le cas, ces derniers temps, après tout. Elle haussa les épaules d’un geste nonchalant, et poursuivit sa route sans plus se préoccuper de ceux qui l’entouraient. Déjà, tous ceux-là s’effaçaient pour ne plus rien laisser d’autre, sur sa rétine, que le jeune homme installé comme un prince dans l’un des fauteuils les plus proches du feu. Le Préfet. Un sourire se dessina au coin des lèvres de Sally lorsqu’elle l’aperçut, et elle se rendit compte qu’elle commençait à prendre elle-même toute cette histoire trop à cœur… Elle se rapprocha silencieusement, et s’installa à ces côtés sans plus de cérémonies. Il ne s’attendait tout de même pas à autre chose de sa part, quand même ? Ce n’était pas parce qu’il était « au courant » qu’elle se comporterait avec lui autrement que d’habitude. Et d’habitude, elle ne l’aimait pas, ce petit prétentieux. Cet état de fait était même réciproque, et c’était bien pour ça qu'elle n’avait pas un seul doute sur la raison pour laquelle il L’avait choisie Elle. Elle avait clairement stipulé qu’elle ne jouerait pas. Pourquoi lui, s’en tiendrait-il à respecter sa requête ? Au contraire, c’était une bonne occasion pour lui envoyer en pleine face son indifférence face à ses choix, et Sally n’hésiterait pas à lui renvoyer la balle. Elle mènerait à bien sa toute première mission, passerait l’item à quelqu’un d’autre, et retournerait se plonger dans ses livres. Et bien sûr, elle remettrait ça un minimum de fois. Pas question qu'elle devienne "porteuse officielle de l'objet", non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondedelamagie.forums-actifs.com
Bellatrix Black
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4270
Age : 26
Localisation : Ne cherchez pas a me chercher ...
Humeur du perso : Impulsive
Pouvoirs spéciaux : ~ Legilimens ~ Animagus, loup ~ Occlumens ~ Maitrise la magie noire ~
Date d'inscription : 23/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: ~ Préfette-en-chef ~ Poursuiveuse ~

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 10:50

Voila la suite car ce texte en entier faisait beuguer mon ordi......
Texte 3 suite:


Quelques minutes plus tard, la septième année refaisait le trajet en sens inverse, ses instructions en tête. Apparemment, le précédent possesseur de l’ « objet » devait le lui remettre en main propre. Le lieu et l’heure avaient bien sûr été choisis à l’avance, et c’est pour lui transmettre ces informations que son imbécile de Préfet l’avait fait monter… Comme s’il ne pouvait pas se déplacer lui-même ! Non mais… Elle eut un reniflement de mépris, mais ne s’arrêta ni ne ralenti pour autant. Etant donné qu’elle venait du dernier étage, Sally Ann risquait fort d’être en retard si elle prenait trop de temps… Elle accéléra l’allure. Autour d’elle, les lieux se remplissaient petit à petit pour, finalement, devenir noirs de monde. C’était tout naturel : il était l’heure de dîner. Pour être précise, c’était l’heure exacte à laquelle Sally aurait du refermer son dernier livre, faire sécher rapidement l’encre recouvrant son parchemin, quitter la Bibliothèque pour se rendre elle aussi, tranquillement, vers le lieu où ils affluaient tous. Autrement dit, vers la Grande Salle. Et pourtant, les "coups-d’œil-pas-discrets" par-dessus l’épaule d’un camarade, les chuchotements insistants… tout ces petits détails, qui pourraient paraître annodins aux yeux d’un adulte ou d’un simple professeur étaient très clairs pour les plus jeunes. Chacun était conscient que, parmi eux, quatre élèves se promenaient avec, sur eux, l’item de leur maison. L’ « objet » convoité. Mais impossible de dire qui, ou quoi.

Sally, elle, n’était pas encore arrivée au Rez-de-chaussée. Pour tout dire, ce n’était pas là, qu’elle allait. Son point de rendez-vous ? Une simple salle de cours du troisième étage. Une Salle qui ne portait qu’un numéro. Une salle inutilisée, comme il en existait tant d’autres. Mais prendre cette direction, différente de celle des autres, à cette heure-ci, pouvait éveiller les soupçons. Chacun étant à l’affût, elle devait faire son possible pour ne pas attirer l’attention sur elle… A ce moment-là, elle croisa justement un groupe d’élèves de son année… des Gryffondors.
Les Gryffondors… parlaient souvent sans réfléchir. Les Gryffondors… étaient capables de colporter une rumeur sans en connaître la source. Et ça, ça lui donnait une excellente idée… Camouflant sa cravate de son mieux, elle se glissa derrière une fille qui parlait en faisant de grands gestes. Puis elle posa délicatement une main sur son épaule, l’empêchant de se retourner, et se pencha sur son oreille.

- Dis, commença-t-elle en prenant un ton de conspiratrice. Tu n’as pas l’impression que cette fille là à l’air… louche, chère coéquipière ?

Elle pointa alors du doigt une élève de Serdaigle qu’elle savait terriblement timide, et qui regardait autour d’un air apeuré. Ses propos n’avaient pas besoin d’être plus clairs. Les termes qu’elle avait employés suffirent a attiser la curiosité de la fille, et sa phrase s’étendit bien vite, comme une traînée de poudre. En quelques minutes à peine, les "regards-pas-discrets" convergèrent tous vers un seul et unique point : la petite Serdaigle qu’elle avait prise pour cible. Les chuchotements s’élevèrent un peu plus, et la fille resserra brusquement son sac contre sa poitrine lorsqu’elle s’aperçu qu’elle était le point de mire de toute cette agitation. Tête bessée, un léger rougissement du au stress... PAR-FAIT. Sally lui adressa un minuscule sourire d’excuse, qu’elle ne remarqua évidemment pas, et recula jusqu’à se retrouver à longer les murs. LA porte n’était pas très loin… juste quelques pas et… ça y était. Elle referma très doucement la porte derrière elle, et se mit à rire à voix basse. Elle se donnait l’impression de tourner un film d’espionnage, tant tout cela semblait exagéré… Près de la fenêtre, quelques mètres plus loin, une élève de sa maison. Elle se sourirent, d’un air conspirateur, et s’approchèrent l’une de l’autre, toujours sans bruit. L’autre plongea alors la main dans son sac à dos, et en sortit un livre tout simple, qu’elle lui mit dans la main. Elle lui précisa même qu’il était réellement intéressant, et qu’elle le lui conseillait vivement. Apparemment, elle ne s’était pas gênée pour le lire pendant le temps ou elle l’avait gardé. Et pourquoi pas, après tout ? Souriant toujours, Sally parcouru des yeux les quelques mots inscrits au dos du livre. Un court résumé. Soit. Elle le ferma, le mit à son tour dans sac, et les deux jeunes filles se mirent à discuter de tout et de rien, attendant que le flux d’élèves diminue.

Une fois les couloirs déserts, l’autre fille quitta la pièce en lui adressant un clin d’œil. Elle-même attendit encore un peu, puis, environ cinq minutes plus tard, elle sortir à son tour. Timing parfait. Exactement ce qu’avait prévu le Préfet. Il ne lui restait plus qu’à errer un moment avec l’ "objet" en main
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondedelamagie.forums-actifs.com
Rabastan Lestrange
Just a Gost
Just a Gost
avatar

Nombre de messages : 18
Humeur du perso : Terrifiante
Pouvoirs spéciaux : Fantôme
Date d'inscription : 24/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes:

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 11:51

Pffff presque trois quart d'heure pour tout lire....
Donc j'ai beaucoup aimer le texte 3et 2.
Le premier était pas mal aussi mais fallait que je choisisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellatrix Black
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4270
Age : 26
Localisation : Ne cherchez pas a me chercher ...
Humeur du perso : Impulsive
Pouvoirs spéciaux : ~ Legilimens ~ Animagus, loup ~ Occlumens ~ Maitrise la magie noire ~
Date d'inscription : 23/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: ~ Préfette-en-chef ~ Poursuiveuse ~

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 12:29

j'ai mit le texte 1 2 et 3 car les trois sont super.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondedelamagie.forums-actifs.com
Amelia Bones
Hard working Student
Hard working Student
avatar

Nombre de messages : 159
Humeur du perso : gentille
Pouvoirs spéciaux : Empathique
Date d'inscription : 04/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Capitaine de l'équipe de Quidditch, Attrapeuse et Prefette

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Ven 30 Mai - 12:31

J'ai mit texte 1 et 2 ...
En revanche je veux bien la fin de ces deux textes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermione Anders
Daring and Brave
Daring and Brave
avatar

Féminin
Nombre de messages : 393
Humeur du perso : Calme généralement
Pouvoirs spéciaux : //
Date d'inscription : 25/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: aucun

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Dim 1 Juin - 19:23

Moi j'ai mis 1 et 2...
En fait, j'aime bien tous mais le trois est trop long... C'est un peu lasssant à la fin je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wisteria-lane.forums-actifs.net
Ginny Conroy
Daring and Brave
Daring and Brave
avatar

Féminin
Nombre de messages : 468
Age : 22
Humeur du perso : Bonne
Date d'inscription : 05/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes:

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Dim 1 Juin - 20:22

J'ai voté pour le 2 et le 3
Le 1 éait bien aussi mais je sais pas pourquoi il me disait rien..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avada-kedavra.up-your.com/index.htm
Andromeda Black
Daring and Brave
Daring and Brave
avatar

Féminin
Nombre de messages : 603
Humeur du perso : Heureuse
Pouvoirs spéciaux : Métamorphomage
Date d'inscription : 22/04/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: aucun

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Dim 1 Juin - 20:30

J'ai voté le 2 c'était mon préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Nombre de messages : 35
Humeur du perso : Calme a l'exterieur et enflammer a l'intérieur
Pouvoirs spéciaux : //
Date d'inscription : 24/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: Attrapeur

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Mar 10 Juin - 12:31

J'ai voté 2 car je suis l'un des sujet principaux de se texte...
Le 3 étant trop long c'est quelque peu lassant...
Et le 1 est bien mais sans plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellatrix Black
Malicious and Cuning
Malicious and Cuning
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4270
Age : 26
Localisation : Ne cherchez pas a me chercher ...
Humeur du perso : Impulsive
Pouvoirs spéciaux : ~ Legilimens ~ Animagus, loup ~ Occlumens ~ Maitrise la magie noire ~
Date d'inscription : 23/03/2008

feuille de personnage
Relations (à Poudlard):
Postes: ~ Préfette-en-chef ~ Poursuiveuse ~

MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   Mar 10 Juin - 17:41

VOTE TERMINE !

Donc nous avon donc:

En 3ème place, et qui remporte 50 points est
=> le Texte numéro 1 qui a été écrit par Hermione Granger !


E,n deuxième place, et qui remporte 75 points on a:
=> Le Texte 3 qui a été ecrit par Maëlis !


Et en PREMIERE place et qui remporte 100 points,
=> Le texte 2 qui a été par MOI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondedelamagie.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Concours n°3 - Votes clos] Concours Rp
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le jeu des votes
» Le bal du clos aux lys - j'veux pas y aller tout seul
» Partition mythique [Clos]
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» Haïti - i-Votes :Spectaculaire remontee de Mirlande Manigat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, dans le monde des maraudeurs :: |H-J'zone| :: {Floody'time & Concours ** :: #__Concours-
Sauter vers: